Gare de Bifurcación Vilanova

Bifurcació Vilanova ou Bifurcación Vilanova est une gare ferroviaire souterraine de la ville de Barcelone qui n’a jamais été utilisée. Cette station fantôme est située à proximité du pont de Marina, entre les gares d’Arc de Triomf et El Clot-Aragó. Elle faisait partie du projet Plan de liens ferroviaires de Barcelone (Pla d’Enllaços Ferroviaris de Barcelona), en particulière de la branche Vilanova-Sagrera par rejoindre la gare de Sants (ligne de Vilafranca) avec des lignes de Granollers et de Manresa.

La station devait initialement remplacer l’ancienne Gare du Nord (Norte), appelait station de Vilanova ou Vilanova-Nord (Vilanova-Norte). La construction avait duré 4 ans et les travaux ont été livrés en 1974 avec plates-formes de 318 mètres de longitude, disposés en quatre voies avec deux quais centraux. Il y avait aussi une connexion avec la station de métro Marina de la ligne 1.

Les vestiges

On peut encore voir la gravure « Renfe Metro » à les bouches de métro de la station de Marina et les accès de connexion entre les deux stations existent toujours.

La plate-forme du côté montagne a été détruit dans les années 1990 parce que la ligne de Rodalies de Mataró n’interfère pas avec le tunnel de Meridiana, mais la plate-forme du côté mer existe toujours et elle peut être vue dans le trajet entre Arc de Triomf et El Clot-Aragó.

Une incendie et chaos dans la Renfe

Le 9 février 2016, la station a été la source d’un incendie dû à l’accumulation de déchets qui a causé beaucoup de fumée dans les tunnels de Rodalies de Catalunya et dans la Ligne 1 du métro de Barcelone.

Links

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *

FERMER
CLOSE